27 juin 2013

Mamia mia !

4 commentaires Bonnes adresses, Recettes sucrées

mamia1
Qu’est-ce que j’en avais entendu parler, de la mamia ! Cité à l’envie par Alain Ducasse dans ses recettes, mentionné par les chefs du Sud-Ouest, ce n’est qu’en le trouvant par hasard à la carte d’un restaurant que je me suis dit que l’occasion était trop belle pour ne pas la goûter. La compagnie était bonne, l’axoa parfaite, et croiser au moment du dessert ce mythique caillé de brebis me sembla de bon augure.

Enfin, j’allais pouvoir goûter à cette fameuse mamia sans faire 6h de train…

Je n’ai pas été déçue du tout : escorté de miel ou de confiture de cerises noires, ce caillé de lait frais de brebis (attention, ce n’est pas un yaourt !),  est frais, pas du tout acide, généreusement riche sans être crémeux. La consistance d’une panna cotta idéale, le sucre en moins, et le parfum discret et herbacé du lait de brebis. C’est le petit-déjeuner que je rêverai d’avoir tous les matins dans mon frigo. Avis aux importateurs du Pays Basque, je crois que je serai capable de traverser Paris pour en faire le plein. Voire même, de prendre le train.

Le Volant Basque

13 Rue Béatrix Dussane
75015 Paris

PS : j’ai eu le plaisir de répondre aux questions de L’Express Styles. Vous y découvrirez quelques secrets de fabrication…
Merci à Anaïs Giroux.

Partagez allégrement !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Mots clés:, , ,
écrit par
Journaliste, auteure d'ouvrages culinaires, blogueuse et culinopathe attestée.

4 réponses à “Mamia mia !”

  1. gracianne says:

    Bizarrement je n’ai jamais goute la mamia, je suppose qu’elle n’etait pas traditionnelle dans le tout petit coin de Soule dont vient ma famille – mais la-bas, l’herbe des paturages est parfumee d’une maniere extraordinaire, qui se transmet aux fromages et a la viande des brebis, et je ne doute pas que cette mamia ait le meme gout de prairie, Tu as goute un petit bout de la montagne basque.

  2. FlorenceMKoenig - Rossini's Girl says:

    Oh my godness !
    Moi aussi je pourrais traverser tout Paris pour goûter un truc pareil…
    Merci pour cette trouvaille merveilleuse !

  3. marie says:

    Bonjour,
    Le dessert nommé  » mamia » n’as pas vraiment de genre, nous parlons le plus souvent  » du mamia  » ou bien  » le mamia ».
    Il est possible d’en trouver des acceptables dans des grandes surfaces à présent (marque Petit Basque).
    Cependant, j’avais l’habitude de le manger sucré, ce qui permet de garder intact sa texture, ainsi que braisé.

  4. 716 Sélections – Patrick Cadour (Cuisine de la Mer) Sélection | 716 La Vie ! says:

    […] Le Volant13 rue Beatrix-Dussane75015 ParisTél : 01 45 75 27 67Une institution de la cuisine basque, très […]

Postez un commentaire

Email
Print
WP Socializer Aakash Web