18 projets complètement food à suivre de près : dans les #101projets, il y a à boire et à manger !

101projetsHier, je suis tombée sur les résultats du fameux concours de start up lancé par Marc Simoncini, Xavier Niel et Jacques-Antoine Granjon. En résumé : une minute de stand up pour 300 start up, avec à la clé 25 000 euros investis dans la boîte pour 101 lauréats.

Peut-être depuis que j’ai un Bricolboy mari qui fut créateur d’entreprise, que j’ai donc (un peu) partagé volens nolens les affres des lancements de boîte et découvert un univers d’une richesse insoupçonnée, je regarde depuis de plus près les créations de structures dans le domaine alimentaire. J’essaie d’en parler plus dans mes articles, d’aller plus vers ceux qui essaient d’inventer de nouvelles manières de produire, consommer, s’alimenter… Je suis fière d’avoir le dossard 001 des abonnés à « La Ruche qui dit Oui« , la première à avoir il y a un paquet d’années laissé son mail sur la page jaune d’un site débutant.

Alors puisque j’ai épluché la liste des 101 projets, et parce que ça fait bien longtemps que je n’ai rien dit ici (vous ai-je parlé des 15 billets en mode brouillon ?), autant me faire pardonner en partageant le fruit de mon suivi. Cadeau de Noël.

Youmiam, déjà bien en vue, savant mélange de réseau social (qui a dit Facebook ?) de partage d’image (qui a dit Pinterest ?), et de découpage de recettes en étape qui modifie profondément notre écriture. À essayer.
Jiminis, des insectes pour l’apéro. Parce que les insectes sont nos amis, il faut les aimer aussi. Donc les arroser de pastis. Mais je m’égare.
– Recrutement Restauration, dont le nom me laisse penser que oui, forcément, on est bien dans le sujet (et qu’il ne m’a semblé voir des tonnes de projets RH dans la sélection)
– Food Invaders (si quelqu’un a des infos sur ce projet…)
– Spicy Green (peu d’infos, à suivre peut être sur le compte Twitter de son créateur, Jérémy Anretar).
– Vesper Drinks, « spécialisée dans les préparations cocktails innovantes ». On leur doit déjà le MojitoTime, kit à mojito.
Ynsect, fabrication de farine animale à base d’insectes,
Do Eat, des verrines mangeables écologiques,
– Mpanadas qui doit, selon toute vraisemblance, proposer… des empanadas (mais là encore, je suis preneuse de précision…)
Zéro Gâchis, déjà bien connue, qui fait la chasse au gaspillage alimentaire,
– Food Trackin,
– L’Orangerie de Paris, des distributeurs de jus d’orange pressé,
– Les Poulettes, chaîne de rôtisserie rapide sur place et à emporter,
Les Nouveaux Fromagers, une box livrée tous les mois composée de 4 fromages au lait cru, pour 19,9€
– La fée du marché .Une plate forme de mise en relation pour envoyer quelqu’un faire vos courses pour vous, sur l’étal du marché.

101 projets – La Fée du marché – par Wizbii par wizbii
Notez l’absence de sexisme du nom puisque ce sont de jeunes gens qui sont fiers de porter leur tablier « fée du marché » (et que personne ne fasse de blague sur leur baguette magique).
– Nomado Bento. On va imaginer que ça tourne autour des bentos, en attendant plus d’infos.
– Larz Kitchen : un « food boat » qui « met l’eau à la bouche et remplit la panse ». Un food truck, mais pas sur l’asphalte : sur l’eau ! A suivre sur Twitter, @LarzKitchen.
Entomofarm qui -dingue- est forcément sur la production d’insectes consommables.

18 food-projets sur 110, ce n’est pas trop mal. On voit quand même les tendances actuelles : street food, entomophagie, produits de terroir, amélioration des modes de consommation (impact écologique et économique).

Et certains ont pu m’échapper -j’ai dû travailler uniquement à partir de leur nom… Si vous avez des précisions sur ces projets, n’hésitez pas à partager !

Edit de 16h36 : certains finalistes se signalent aussi à mon attention.

Je suis heureuse de leur faire une place ci-dessous, n’hésitez pas à prendre contact avec moi pour enrichir la liste…

– Kialatok (OK j’ai lu le nom à haute voix pour comprendre…) : ateliers de cuisine du monde animés par « des cuisiniers talentueux originaires de différents pays ». Ils ont déjà gagné le prix de l’entrepreneur HEC de l’année.

Facebook
Twitter
Google + E-mail

Vous devriez aimer

5 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *