Démasquée !

Bon, me v’là bien.

On ne peut rien cacher à la blogosphère. L’Agent Secret Anaik 007 vous a balancé une partie de ma vie publique.

Je confesse, j’avoue, j’ai publié un papier dans Elle la semaine dernière, sur les sucres complets (coup de chance) ; mais ce qu’elle ne vous dit pas, mais me force à avouer (elle menace de me faire porter un zizi de gorge si je le fais pas), c’est que :

  • j’ai le plaisir de collaborer depuis décembre au site Arts-Culinaires.com où je me livre à quelques interviews de chef ;
  • je passerai sur le quart de page sur mes bouquins publié dans Saveurs de ce mois-ci (merci aux gentils mails que j’ai reçu à ce sujet, je me remets toujours pas d’être traitée de Mary Higgins Clark),je soupçonne quand même Doriann de leur avoir glissé un mot à mon sujet,

  • comme un commentaire le laissait entendre ici, je suis allée cuisiner des restes sur le plateau de M6 pour le Morning Café diffusé hier matin. C’est une émission enregistrée et le jour de la diffusion, notre réveil-matin-à -deux-pattes-qui-crie-mammmmaaaaan-à -7h-du-mat a décidé de faire la grasse mat’; conclusion, je ne me suis vue qu’un quart de seconde. Le temps de constater que effectivement, j’arrivais pas à en placer une sur le plateau, et qu’il fallait que je change de couleur de cheveux. Je suis plus jeune que l’animateur qui m’a appelé « la dame » tout le long (passez-moi l’anti rides d’urgence), c’est déprimant. Certaines ont même remarqué que j’avais un fard à paupière assorti à mon tablier rose fétiche. J’attends le DVD pour faire mon auto-critique mais le peu que j’ai vu m’a suffi. Genre, tout à fait ça !

Pour le tournage, je révélerai quelques scoops : j’ai vu Roland Magdane, il a un yorkshire assez stupide ; les plaques à céramique, ça chauffe le crâne, et les coiffeuses de studio ont bien du mérite ; le fond de teint donne l’air bête (surtout appliqué en couche de 5 cm) ; Magloire est très sympa ; plein de gens surdiplômés bossent sur cette émission (ça ne se voit pas toujours) ; et c’est super flippant de passer à la télé. J’ai même apporté mon wok perso pour être sûre du résultat.

J’en profite pour annoncer que je n’ai plus d’éditeur, puisque Librio arrête sa collection cuisine, donc que mes oeuvres complètes ne sont pas prévues pour cette semaine.

C’est tout pour les révélations, je n’ai plus rien à vous cacher (à part mon poids, et le fait que je n’ai pas le permis et que je ne sais pas faire de vélo).

Je ne demande pas à payer l’ISF et je ne me présente pas à la Présidence de la République, malgré les suggestions intéressantes d’Anaik. En revanche, si je n’écris plus trop ces derniers temps, c’est pas que j’ai trop fêté cela à coup de vodka et autres vins délicieux, c’est que je croule sous le boulot…

Bientôt de retour avec une tarte au citron, pour suivre le mouvement des classiques lancé par Fred!

J’espère que vous ne m’en voudrez pas de toutes ces cachotteries quand même… après tout, on raconte ce que l’on veut sur son blog…

Facebook
Twitter
Google + E-mail

Vous devriez aimer

30 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *