Une rentrée avec deux nouveautés : crèmes desserts chez Solar, et Marmiton ramène sa fraise (avec moi)

Si vous me faites parfois le plaisir de venir me lire, soyez-en remerciés, et laissez-moi juste vous souhaiter une année 2013 toute en chaleur et en douceur. Tendre comme la nuit.

Crème dessertJe ne suis jamais très à l’aise pour faire de l’auto-promo (et après je me fais taper sur les doigts sur le thème « ah mais t’as fait ci ou ça ! mais on savait paaaaaas! », alors le mieux dans ce cas c’est de me lire sur Twitter où comme on écrit moins et que les textes filent beaucoup plus vites, bah mettre un lien vers un article disparaît vite et laisse moins un goût d’autosatisfaction parfois acrimonieux sur les réseaux sociaux), mais l’heure est venue de vous présenter mon petit dernier, un petit opus de 28 recettes de Crèmes dessert paru chez Solar.

L’idée ? Un petit tour d’horizon des techniques à utiliser pour bricoler vite fait bien fait des crèmes desserts maison qui détrôneront chez vous les Danette and co. Avec du lait (vache ou végétal), avec ou sans oeuf, gélatine, agar-agar, à base de yaourt, en utilisant la technique magique du posset que j’adore (le pH qui fait épaissir la préparation, je ne m’en lasse pas !), déclinées au citron, au chocolat, à la noix de coco, à l’amande (peut être celle que j’ai préféré déguster en préparant l’ouvrage), ce livre n’a d’autre prétention que de vous faire un petit plaisir pas trop riche à vous et à vos schtroumpfs chéris qui sont souvent grands consommateurs de ce type de dessert. Je vous rassure, aucun de mes enfants n’a été forcé de goûter les tests des préparations du livre, mais étrangement tout ce qui était à base de chocolat a rapidement disparu.

Et puisqu’on en est au rayon ‘ma vie, mon oeuvre’ de ma supérette personnelle, j’ai également le plaisir de vous annoncer que me voilà (aussi) médiatrice pour l’émission « Marmiton ramène sa fraise » qui aura lieu 1 lundi sur 2 dès… lundi 7. Une rentrée en fanfare donc ! Le principe : un débat avec des experts qui vous permet de poser des questions et de partager vos connaissances, coups de coeur et interrogations. Son originalité : c’est un hangout Google +, une sorte de visio-conférence vidéo interactive à plusieurs participants simultanés. Même Jamie Oliver l’a testé et utilisé pour sa Food Revolution, c’est vous dire !

La première émission portera donc sur le thé, ses différents types… et ses secrets de préparation (température de l’eau, matériel…). Je peux dores et déjà vous annoncer que Carine Baudry de l‘Ecole du Palais des Thés sera présente, ainsi que Julia Roubaud, la créatrice de la communauté et de la box Envouthé… et de nombreux autres fans de thé !

Si vous souhaitez participer à ce hangout en vidéo, n’hésitez pas à remplir ce formulaire. Vous pouvez également participer en regardant la vidéo en live et en posant vos questions directement sur la page G+.

Et pour ceux qui ne peuvent être en direct derrière leur poste lundi à 18h, un replay sera également accessible, via G+ et la page Youtube de Marmiton. Une nouvelle aventure très interactive qui je l’espère vous plaira.

Enfin, si vous trouvez peu de recettes en ce moment par ici, c’est que j’en ai mis au point 25 ultra-simples et rapides, pleines de fruits et de légumes de saison, dans le magazine ELLE en kiosque depuis vendredi. Avec de sublimes natures mortes de Nathalie Carnet, le travail de fourmi de la styliste Charlotte Huguet (ça n’a l’air de rien, poser une gousse de vanille au bon endroit, ou faire un jeté de graines de sésame, mais je vous assure que c’est un sacré coup de main), et le shopping produit de me-myself-and-I, qui a fait des castings de chou, potirons divers et beaux légumes d’hiver (gloire soit rendue à Joël Thiébault de nous fournir en merveilles colorées et délicieuses tout au long de l’année). La version en ligne vous donne accès aux recettes (mais pas aux natures mortes).

À lundi, j’espère… ou encore plus tôt dans l’une de vos assiettes !

Facebook
Twitter
Google + E-mail
7 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *