La grenade, épisode 2 : filet mignon doublement grenadé

Après la tête, l’estomac…

Pendant longtemps j’ai juste épluché les grenades puis dévoré leurs graines, comme du pop corn light et végétal.Estelle m’a ouvert une porte avec sa recette de salade de grenade � la fleur d’oranger et ma vie a changé : quand c’est bon simple et cru, j’hésiterai presque à le cuisiner, quel dommage !

Presser une grenade est salissant mais son jus acidulé et transparent est particulièrement savoureux et ravissant (avis aux fabricants de vernis à ongles et de lipgloss, c’est exactement ce genre de couleur dont je rêve…):

P1020334

Un presse-agrume suffit, il faut juste y aller doucement sinon les particules blanches dégagent de l’amertume. Exit le presse-agrume électrique qui va trop vite, la grenade est un fruit qui mérite qu’on s’y attarde, à tous les sens du terme. Longue à éplucher, longue à presser, mais longue à savourer !

A MARINER
Mais tout seul et cuit, le jus de grenade simplement pressé m’a souvent déçue. J’ai eu l’idée de le combiner avec ce génial et merveilleux produit que tous les fans d’acidulés connaissent, la mélasse de grenade, grande amie de la cuisine libanaise.

P1020357

Donc, la recette : prendre un filet mignon de porc. L’enduire d’une cuillère à soupe de mélasse de grenade. Arroser du jus d’une demi-grenade. Couvrir et laisser mariner 1/2 journée.

P1020346P1020362Les photos de viande, c’est vraiment jamais beau…Avant/après…

Faire rôtir doucement en cocotte -de fonte bien sûr-, avec une échalote finement émincée et en réservant la marinade, l’ajouter � la fin (soit après au minimum 30 mn de cuisson, en retournant fréquemment la bête) et faire réduire jusqu’à consistance caramélo-sirupeuse.
Servir avec du boulghour mélangé aux graines de l’autre moitié de grenade.

Le filet mignon est de la sorte recouvert d’une fine croûte caramélisée et acidulée, d’une couleur rouge assez ravissante, sombre et digne d’un peintre italien. A vous de choisir si c’est Titien ou Carpaccio, mais c’est très seyant.

Pour des astuces magiques pour peler une grenade, rendez-vous chez JP, bien sûr, et pour faire sa grenadine, ne ratez pas le message d’Estelle.

tags technorati :

Facebook
Twitter
Google + E-mail
16 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *