Poêlée de champignons sur blinis de châtaigne

Quand on me dit « champignons », je pense au début du Roman d’un Tricheur de Sacha Guitry. Un petit garçon est privé de champignons parce qu’il a piqué de la monnaie dans le porte-feuille familial. On le voit en train de contempler sa famille en train de se délecter. Le lendemain, on le voit là encore tout seul… mais en train de suivre les corbillards : les champignons étaient vénéneux !

Cette réticence toute intellectuelle mise à part, les champignons, c’est de saison, et en plus, cette année, il y en a en abondance, alors que l’année dernière, c’était la misère ! Ce serait dommage de ne pas en profiter (comme dirait mon marchand de légumes).

La tarte, la brouillade… c’est bien joli, mais là où ils s’expriment à fond, c’est en simple poêlée, juste relevée d’un soupçon d’échalote et de persil plat, fleur de sel et poivre du moulin en conclusion.
Ce jour-là, le hasard du marché (et le porte-monnaie…) a conduit à un mélange 2/3 pleurotes et 1/3 de girolles, pour la couleur.

J’avoue aimer les pleurotes pour leur magnifique couleur gris clair duveté. On dirait des oreilles de souris ou alors un joli petit morceau de cachemire pastel. C’est futile, mais je ne connais pas d’autre légume qui ait ce joli gris tendre…

 

Pour accompagner cette poêlée, j’avais une envie de note automnale mais légèrement sucrée, c’est pourquoi j’ai opté pour des blinis de châtaigne. Attention, la farine de châtaigne est vraiment naturellement sucrée, cela peut décontenancer les palais non prévenus !

Vous en trouverez facilement dans les magasins bios, bien que la mienne soit un cadeau de copains de retour de leurs vacances en Corse (ils se reconnaîtront : ils ont toujours l’idée fantastique de nous ramener de leur voyage des choses super à déguster : des combava, de la vanille extra… surtout, continuez !!!!). Je finirai par faire un post avec tous les ingrédients qu’ils nous ont offerts !Enfin, pour le côté « do-it-yourself », une petite quenelle de Boursin à l’échalote qui a délicatement répandu sa crème sur les champignons…

 


Blinis à la farine de châtaignes

Pour 4 blinis

  • 50 g de farine de châtaigne
  • 1 oeuf battu
  • 30 g de crème liquide
  • 10 cl de lait
  • 2 pincées de sel
  • 2 cuillères à café d’huile d’olive

    Tamiser la farine avec le sel.
    Faire un puits et y ajouter l’oeuf battu, la crème et le lait, l’huile d’olive.
    Mélanger soigneusement, voire même donner un petit coup de mixer à pied pour bien homogénéiser l’ensemble.
    Laisser reposer le temps de faire les champignons sautés (soit environ 30 mn).
    Faire chauffer une noisette de beurre dans une poêle à blinis, y verser une bonne louche de pâte.
    Cuire 1 mn à feu vif puis 2 mn à feu doux avant de tourner et de poursuivre la cuisson 2 à 3 mn à feu doux.
    Réserver entre deux assiettes jusqu’au moment de dresser.

PS : puisque Pascale réclamait gentiment la recette de la galette… la voilà exhaucée !

Facebook
Twitter
Google + E-mail
1 Commentaire Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *