Le Syndrome du Frigo Vide -ou les pâtes du retour des grands week ends

En bonne petite ménagère qui travaille, je le confesse : je fais mes courses le samedi la plupart du temps. Accompagnée de mon rejeton qui ainsi réclame du « Spiderman » au boucher (normal, l’araignée c’est le meilleur morceau non ?).

Aussi, les week-ends de bougeotte -et avec le mois de mai qui commence doucement à s’approcher, avec ses ponts qui semblent devenir des viaducs de Millau- le retour à la dure réalité est parfois cruel. Nos estomacs vides, creusés par les bouchons, crient famine et réclament du réconfort avant le retour au travail. Face au Frigo Vide, nous rêvons d’une wonder-recette.

Tadddddam ! Voici donc la recette miracle, qui réclame de votre frigo un pauvre bulbe de fenouil, tout simplement. Ce merveilleux légume -adorablement transsexuel– a le bon goût de se conserver bien longtemps au frigo sans trop souffrir. Finement émincé, il a la gentillesse de cuire le temps de faire bouillir l’eau des pâtes. Et relevé d’huile à la mandarine, je dirai : je le trouve même bon, moi qui ait mis si longtemps à l’apprécier. L’huile à la mandarine, un investissement qui aide à la consommation de légumes, indéniablement.

Le temps de faire cuire les pâtes, vous pouvez même défaire vos valises et lancer une machine à laver. Alors, prêts pour la semaine ?

Pâtes fenouil mandarine

Pâtes au fenouil et à l’huile d’olive à la mandarine
Pour 3 personnes

300 g de pâtes type casareccie
1 gros beau bulbe de fenouil
1 poignée de pignons de pin (ou d’amandes)
1 gousse d’ail
1 cuillère à soupe d’huile d’olive nature
2 cuillères à soupe d’huile d’olive parfumée à la mandarine (Oliviers & co)
Encore mieux avec : un zeste de citron, mandarine, orange ou clémentine (mais pas indispensable)

Mettre 4 l d’eau à bouillir avec quelques pincées de gros sel.
Enlever la première écorce du fenouil si nécessaire (elle est souvent trop duraille, mettez-la de côté pour la mettre dans une soupe). Emincer finement le fenouil.
Faire dorer rapidement les pignons dans un wok bien chaud, réserver sur une assiette.
Dans un wok, faire chauffer l’huile nature. Ajouter le fenouil et la gousse d’ail même pas pelée. Saler et faire revenir (le sel permet de faire sortir l’eau de végétation des légumes et leur permet ainsi de cuire directement « dans leur jus »).
Plonger les pâtes dans l’eau bouillante, mélanger et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet.
Couvrir le wok d’un couvercle et laisser cuire le fenouil à feu doux, le temps que les pâtes soient al dente.
Egoutter les pâtes mais pas trop, les verser dans la poêle contenant le fenouil, poivrer, ajouter les pignons et mélanger sur le feu.
Ajouter l’huile d’olive à la mandarine et servez sans attendre.
Si vous en avez, râpez légèrement un peu de zeste d’agrume frais de votre choix sur ce plat… réconfortant et rapide.

Facebook
Twitter
Google + E-mail
10 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *