Comme un avion sans aile… au chocolat. Un gâteau d’anniversaire pour un petit garçon.

La fête de la musique, pendant longtemps, ça n’était pas trop mon kiff. J’ai musicalement ce qu’il convient d’appeler une totale absence de goût. Je ne retiens aucun nom, j’ai fait du piano pendant 8 ans en détestant cela (il a fallu que Bricol’Boy me fasse écouter Keith Jarrett pour que je comprenne enfin mon erreur), et je siffle comme une bouilloire. Une catastrophe que j’essaie pathétiquement de dissimuler en faisant Mmmhoui, ah bon ? en penchant la tête d’un air pénétré dès qu’on me parle musique (le bruit que normalement fait d’habitude votre analyste quand il vous fait croire qu’il vous écoute, vous voyez ?).

Pourtant, depuis 3 ans, la fête de la musique a pris un tout autre sens pour moi. Parce qu’un petit bonhomme décida, en entendant toute cette musique, de descendre sur terre, et d‘arriver le 22 juin à l’aube. La plus chouette fête de la musique que j’ai passé, c’était dans une maternité (qui a dit « ça doit être les effets de la péridurale ? »).

Depuis, c’est fête tous les jours chez nous : boum badaboum, maracas, chansons, tam-tam, xylophone… Ca groove non stop dans la marmite !

Cette année, les 3 ans de Virgile ont été fêtés un peu en avance, avec une partie de la famille le 21 juin. Bien que refusant strictement d’en manger, il a émis le souhait, il y a plusieurs semaines de cela, d’un gâteau-avion. Ses yeux brillaient à cette évocation. Mes recherches n’apportèrent que peu de résultats, alors après inventions et cogitations, voilà ce qu’avec son père nous lui concoctâmes…

Bon anniversaire Virgile : you rock my life !


Pour les parents à la recherche du gâteau-avion dont rêvent les petits garçons

La pâte de base est celle du cake au chocolat d’Alain Ducasse. Parce qu’elle est malléable, ne s’effrite pas trop, et peut être faite jusqu’à 2 jours à l’avance sans que le gâteau ne souffre. Parce qu’il est délicieux et au goût des petits et des grands. Parce qu’on peut le faire avec du cacao équitable et de la farine bio T65 pour avoir bonne conscience.

La pâte suffit à remplir un grand moule à cake en silicone, ainsi que 2 petits moules ronds que nous avons apprécié comme radar (avec un simple BN piqué dessus, on y croirait presque)… et comme petit-déj. Et c’était bien suffisant pour une petite dizaine de personnes.

La découpe de la carlingue se fait à l’aide d’un couteau-scie. La queue et les ailerons ont été faits en utilisant des plaques de Feuilletines de Vahiné (l’avantage, quand on est journaliste culinaire, c’est que l’on a régulièrement des produits à tester dans les placards...). Les hublots ? Des morceaux de marshmallows blanc coupés en 2 (fastoche avec des ciseaux). La piste du V3 avait été dessinée par BricolBoy (méritant plus que jamais son surnom) sur un grand sac carton découpé (l’avantage quand vous êtes journaliste culinaire, c’est que les produits à tester arrivent souvent dans des grands sacs en kraft...) et scotchée sur une grille à pâtisser.

Mais c’était vraiment… un avion sans ailes. Les gâteaux-avions dont j’avais trouvé la recette parlaient de bandes de gâteau découpées. J’avais envie de plus de chocolat, afin que Virgile mange quand même un peu de son gâteau.

L’objet idéal fut le couvercle de ma papilotte en silicone (merci soeurette, et encore bravo à Bricol’Boy de sa créativité !), posé sur son support à l’envers, parfait pour mouler un chocolat épais…avec en prime un ravissant motif. La recette ? 1/2 chocolat noir, 1/4 chocolat au lait, 1/4 nutella. Laisser sécher 1h dehors, et puis hop au froid jusqu’au moment de séparer l’aileron en 2. L’avantage d’avoir fait un pseudo praliné, c’est la ductilité de l’aile, facile à couper.

Pour la déco, la Virgile Airline ne prend à bord que les nounours en gélatine, et quelques pastilles Haribo. Avec quelques piques en bois, pas besoin de glaçage !

Mais puisqu’il y avait aussi des petites filles à table, l’avion fut accompagné d’un gâteau-papillon d’anniversaire… recette dans la semaine pour les mamans de petites filles !

Facebook
Twitter
Google + E-mail
26 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *