Panna cotta au yaourt pour l’anniversaire de Bébé

Virgile a fêté (avec beaucoup d’émotion pour ses parents)… ses 1 an il y a quelques jours.

Or ce petit garçon n’est pas intéressé par les biscuits ni par le pain (pour le moment). Il commence à peine à manger des galettes de riz (très bio, ce bébé), et même, il s’en régale.
Vu ses tendances atopiques, il lui est pour le moment interdit de consommer des oeufs.
Et ce n’est pas un grand fan de riz au lait (en salé, il adore tout ça, mais en sucré, bof bof bof ; tant mieux, Bricol’Boy s’en régale).

Vous voyez le casse-tête : quoi lui faire comme gâteau d’anniversaire, que nous ayons plaisir à consommer ensemble, et qui soit autre chose qu’une compote ou un fruit cuit ?

Réponse : une panna cotta au yaourt !1an_virgile

Seul souci : c’est pas très stable pour la bougie, mais s’il n’en a pas mangé le soir même (trop fatigué par tous les superbes cadeaux qu’il a reçu), il s’en est régalé le lendemain !

D’accord, l’assiette Barbapapa y est certainement pour quelque chose, me vexez pas…
Les grands qui en ont mangé ont trouvé cela frais, agréable, et plus léger qu’une panna cotta classique 100% crème. Une variation minceur est facile à décliner, sur le thème laitage écrémé, et yaourt à 0% : je vous laisse l’inventer, et vous promet une prochaine recette très light dans les jours à venir !


Panna Cotta d’anniversaire au yaourt
Pour 4 petits moules à flan
20 cl de crème liquide
40 cl de yaourt nature
2 cuillères à soupe de sucre
5 cl de lait entier
1 g d’agar agar

Mélanger crème, lait, sucre et agar-agar en fouettant. Porter doucement à ébullition. Laisser chauffer au moins 2 mn, pour être sûr que l’agar-agar prenne.
Hors du feu, ajouter doucement le yaourt. Verser dans les moules, laisser refroidir avant de mettre au frigo au moins 2h.
Note 1 : je l’ai faite sans vanille mais n’hésitez pas à en rajouter une belle gousse… ou tout autre parfum de votre choix.
Note 2 : comme Mercotte j’avais lu que les panna cotta à l’agar-agar rendaient de l’eau rapidement. Au bout de 24h de frigo, il n’en était pourtant rien… Expérience à suivre !

Facebook
Twitter
Google + E-mail
27 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *