Le faux petit producteur du Nord (comment confondre l’Espagne et la Somme)

Samedi ordinaire à Paris. Besoin de compléter la commande de la Ruche qui dit Oui par quelques herbes et fruits, je passe par un primeur de la rue du Faubourg Saint Denis.

Lorsque je me réjouis devant le meuble de la 4ème gamme, vous savez, ces salades prêtes-à-l’emploi (conseil d’ami : rincez-les quand même), de trouver un produit clairement endossé par son producteur, venant du Nord de la France -plus proche de Paris que bien des salades environnantes donc… La preuve en image (désolée, photo de smartphone…)

Chti' Epinards

Tiens, ça me fait sacrément penser au boulot fait par le Petit Producteur, qui croule en effet sous la demande des grandes surfaces à la recherche de produits ‘vrais’.

Réflexe oblige, je retourne le paquet. Et j’en crache mes couronnes de surprises (au prix où c’est, vous imaginez donc qu’elle est de taille). La preuve en images que « chti » désigne en fait… l’Espagne :

etiquette épinards

 

Voilà : ces pousses d’épinards viennent d’Espagne, sont conditionnées dans le Nord où elles deviennent ch’ti, et repartent ensuite vraisemblablement en Angleterre, en France et en Allemagne / Pays-Bas. B

Nul part sur le packaging il n’est en effet écrit que le légume pousse sur le sol de la Somme. Mais le sous-entendu plus que trompeur et la bonne mine de Monsieur Picvert, fièrement apposé sur le packaging, tromperait facilement le premier bobo à envie locavore -dont je suis régulièrement.

J’ai reposé le paquet, plus qu’énervée, m’attendant à croiser de plus en plus dans les rayons ce genre de fausse initiative tendant à faire passer les canards sauvages pour des enfants du Bon Dieu. Et bien déterminée à leur faire la chasse.

 

Facebook
Twitter
Google + E-mail
20 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *