Les premiers bonheurs du printemps -salade d’épinards à l’oeuf poché, vinaigrette balsamique magique

Quand je vois un sac d’épinards frais, je l’ai forcément mauvaise. La perspective de me retrouver à devoir brasser des litres d’eau glacée pour les déterrer ne me rend que modérément jouasse. Heureusement, la baignoire remplit parfaitement son office dans ces cas-là, car il faut bien la perspective d’un plat délicieux pour me motiver à jouer les lavandières de chenopodiacées.

Je n’avais jusque lors que prêté modérément d’intérêt à l’épinard cru, mais l’arrivée des petites pousses (plus faciles à laver que leurs immenses congénères) peut faire changer d’avis la plus flemasse des cuisinières. J’avais dégusté l’année dernière, chez l’excellent Supernature, une belle salade à l’oeuf poché, onctueuse à souhait, accompagnée d’une vinaigrette sucrée particulièrement suave, où je n’arrivai pas à identifier l’huile utilisée.

Et pour cause ! Séverine s’était fait alors un plaisir de me dévoiler sa botte secrète : du vinaigre balsamique réduit, à feu vif, puis monté avec un peu de beurre -juste quelques mini-dés- hors du feu. Une vinaigrette au beurre, il fallait oser, et pour avoir reproduit l’expérience à la maison, je peux vous assurer qu’elle est bluffante -Dieu sait pourtant qu’en art de l’huilaigrette, je suis difficile.

salade épinards oeufs

Bien évidemment, ne sortez pas le balsamique 20 ans d’âge, utilisez un faux balsamique de supermarché sucré au caramel, ça fera parfaitement l’affaire dans ce cas ! En revanche pour les oeufs, si vous les voulez jaunes, goûteux et avec la certitude que les pauvres poulettes qui les ont pondues vivent dans des superficies supérieures à une feuille de papier A4, choisissez-les bio, ou Label Rouge, on ne le répétera jamais assez…

Un vrai délice de printemps, vite fait si vous avez pris la sage précaution de laver vos pousses bien avant : les oeufs pochent le temps de faire la sauce, le repas (équilibré si on ne force pas trop sur le beurre) est prêt en 10 min !

Salade d’épinards aux oeufs pochés, vinaigrette balsamique chaude
Pour 2 personnes
2 gros oeufs bio
400 g d’épinards frais (poids avant lavage et tri)
10 cl de vinaigre balsamique ‘de qualité non optimale’ (pas du vrai aceto balsamico, si je résume)
30 g de beurre demi-sel
Poivre fraîchement concassé

Laver et trier soigneusement les épinards. Les sécher dans l’essoreuse à salade.
Faire bouillir une grande casserole d’eau salée, y faire pocher les oeufs (voir ici une technique bluffante pour les préparer en partie à l’avance et faire en sorte qu’ils aient une belle forme).
Pendant ce temps, faire réduire à feu très vif le balsamique de moitié. Couper en petits cubes le beurre très froid.
Hors du feu, dans le balsamique chaud, incorporer le beurre, fouetter : comme par magie, la sauce se lie, devient brillante et joliment chatoyante.
Répartir les épinards dans les assiettes, y déposer un oeuf poché, napper de sauce et poivrer généreusement (si possible d’un bon poivre de chez Gérard Vives, une fois qu’on y a goûté, on en devient accro).
Manger avec des mouillettes de pain de campagne, en ne regrettant pas un seul instant de s’être gelé les mains en lavant les épinards.

Facebook
Twitter
Google + E-mail
24 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *