La cuisson parfaite du saumon : le saumon confit de Patricia Wells

Le saumon, c’est souvent pas mal, mais très souvent décevant. Je le trouve toujours pas assez cuit ou trop cuit.
Jusqu’à ce que je découvre cet été le truc absolu dans le livre de Patricia Wells, Recettes des marchés et restaurants de Paris.

Le livre est génial, mais la colle est nulle, à peine trois lectures et j’éparpille les feuilles dans tout l’appartement… grh, les livres de poche ! Et que ne ferait-on pas pour posséder tout Patricia Wells à moindre coût (voyez donc la productivité de cette charmante dame…)

Bref, la recette est tellement simple que ce n’en n’est plus une… Il suffit de préparer des pavés de saumon (à vos pinces à épiler !) , de leur lever la peau (avec un grand couteau et un peu de patience, ça va tout seul), de les saler et de les poivrer sur chaque face (OK, de la fleur de sel et du poivre mignonnette, of course), de les huiler très légèrement au pinceau à l’huile d’olive, et de les glisser au four à exactement 100° pendant 17 mn.

A la sortie, épongez un peu le saumon qui a rendu légèrement du jus, donc passez-le rapidement dans le papier absorbant pour qu’il soit plus présentable.

Un petit truc : vérifiez bien que votre four à 100° chauffe bien à 100°… en général, c’est faux, je dois pousser le mien à 120° pour obtenir un 100° culinaire « normal ».

C’est simple : le saumon est fondant, moelleux, juste cuit, ni trop chaud ni trop froid.

C’est un plat parfait quand il y a des invités puisqu’il suffit de préchauffer le four, de glisser le plat déjà préparé et de ne pas oublier de mettre son minuteur en marche pour se lever à temps.

Depuis, il y a beaucoup plus souvent de saumon au four au dîner qu’auparavant… Merci Patricia !

 

Saumon confit, pommes grenailles et beurre aux algues

Pour les curieux, on ne voit pas ce qu’il y a dans le coquetier à l’arrière-plan… mais du beurre aux algues, pardi ! Et sur les pommes de terre, avec le poisson… c’était un délice.

Facebook
Twitter
Google + E-mail
2 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *