L’ultime sorbet au citron

Pendant une semaine, je propose une recette estivale aux lecteurs du Parisien-Aujourd’hui en France. J’ai le plaisir de succéder à Pascale dans cette lourde tâche de proposer une recette simple, pas chère, de saison… et qui vous fasse envie ! Bienvenue à ces nouveaux lecteurs, et mes excuses à ceux qui reconnaîtront des anciennes recettes republiées  : c’était une bonne occasion de retrouver dans mes archives quelques bonnes petites choses....

Comme beaucoup j’adore le lait ribot. Entre lui et moi, ça a d’abord été un accident (non, ce lait n’avait pas tourné…), transformé en gâteau pas light, et puis ensuite décliné à tire-l’arigot, jusqu’à en devenir un article ici. Et puis, il y a même en ce moment un jeu autour de ce merveilleux buttermilk-babeurre-lait fermenté-lebné-lait ribot (tout ceci étant cousins germains, je vous passe le doux nom des bactéries incriminées), mais je vous rassure, je n’ai pas osé y participer, de peur de me faire accuser de vouloir gagner des points dans le classement Wikio -c’est bien connu, on ne fait des liens et des jeux que pour devenir une star, pas du tout dans l’esprit du web, c’est sûr.

Trêve de débats oiseux, suite à moultes réclamations, et après avoir fait circuler la recette par mail, je me suis souvenue qu’un blog servait avant tout à donner une recette à vos invités sans qu’ils aient besoin de la réclamer moultes fois.

Sorbet citron au lait ribot

J’ai une sorbetière, depuis au moins 3 ans, et je l’adore -et vous noterez pourtant qu’il n’y a pas eu jusqu’à ce jour de recette de glace pour autant sur ce blog, comme quoi, il ne faut jurer de rien…
Parce que faire des desserts m’embête régulièrement, et que servir une glace maison, c’est autrement plus chic qu’un énième gâteau au chocolat (même s’il est très bon), qu’il suffit de ratatouiller des trucs dans un bol à bec verseur la veille, et que quand vous servez l’entrée, il suffit de mettre votre glace à turbiner. Le rêve de toute flemmasse respectable.

Ceci est donc une recette que je fais depuis un an, testée une bonne dizaine de fois, car j’ai enfin trouvé la glace au citron exactement comme je l’aime. D’une simplicité merveilleuse : lait ribot, jus et zeste de citron, sucre. La seule variation vient du sucre : parfois du miel, parfois du sirop de sucre de canne, parfois du sirop d’agave, et tout fonctionne merveilleusement

Qui l’essaiera avec du pamplemousse ou de l’orange ? Car j’ai beau y résister, je n’ai jamais pu me résigner à la décliner. Au citron, c’est vraiment trop bon !

PS : dorénavant, je n’oublierai pas de mettre des recettes faites plus d’une fois sur ce blog…

SORBET CITRON AU LAIT RIBOT
40 cl de lait ribot
60 ml de jus de citron (soit le jus d’un très gros citron)
Zeste microplané d’un citron
100 g de miel toutes fleurs bio
40 g de sucre semoule

Mélanger tous les ingrédients, les mixer brièvement avec un mixer plongeant.
Laisser reposer au frais pendant 3h puis passer en sorbetière.
Servir avec une poignée de framboises ou de fraises, pour la couleur.

Edit du 2 juin 2009 : pour les personnes diabétiques ou désireuses de limiter leurs apports en glucides, remplacez le miel et le sucre par 90 g de sirop d’agave. La glace sera un peu moins ferme : une fois turbinée, mettez-la 30 minutes au congélateur pour qu’elle raffermisse encore un peu.

Facebook
Twitter
Google + E-mail
46 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>