La trendy green pie, en VO historique tourte de porée (blettes & chou-rave power inside)

Si comme moi vous avez (cochez la case) un panier de légumes acheté sur le web, un abonnement dans une AMAP, un jardin de Cocagne, ou êtes membres d’une Ruche, vous connaissez bien le problème des maxi-méga-feuilles-épluchures, bref : des légumes-feuilles qui prennent une place folle au réfrigérateur.

Découvrir dans mon sac de légumes un chou-rave me met en joie, parce qu’il est en possession de toutes ses feuilles, délicieuses et savoureuses. Rien ne m’attriste plus que de croiser des chou-raves rasés de près dans les magasins (si, une chose : des agrumes qui viennent d’Amérique du Sud à bas prix en octobre…). Qu’est-il advenu de ces feuilles ? Sont-ce les lapins qui les ont croquées ? Le chou-rave n’a-t-il pas le droit d’avoir une barbe de hipster ?  M’est d’avis qu’elles ont flétries sur place et sont allées nourrir les stats sans appel du Global Gâchis.

Tourte de poréeDonc, de retour du marché, coupez, coupez allégrement, pensez à vos ancêtres qui, bien avant que l’on ne consomme carottes et pommes de terre, se régalaient de porée -autrement dit, de verdures variées et cuites- dont on a un peu trace dans les plats d’herbes amères servis en Crète.D’ailleurs, étonnement urbain récent,  juste à côté de la Rotonde de Stalingrad, j’ai vu une dame, munie d’un sac plastique, en train de glâner des pissenlits. En  un clignement d’oeil j’ai revu les mémés grecques en train de cueillir escargots and co de la même façon. Et pensé à la concentration de cochonneries des dits pissenlits (quoique…). Hésité entre se féliciter de la vie et de la gastronomie en milieu urbain, inquiétude sanitaire et puis… je me suis surtout dit que ma foi, elle devait aimer les pissenlits -qui peuvent tout à fait rentrer dans la composition de cette tourte.

Petite découverte pour les amateurs de pie et de tourte : j’ai déniché le moule idéal pour une tourtinette pour 2 bons appétits (ou 2 + 1 déjeuner à emporter le lendemain). C’est tout simplement un moule à Victoria Sponge Cake, dit aussi « sandwich tin » : autrement dit, un moule rond de 18 cm, mais à bord moins haut que le moule à manqué, épouvantablement traduit par « moule à sandwich » (ahahahahhaah).

Il fut ramené d’une excursion MarksandSpenceresque londonienne parmi moultes merveilles, dont de fantastiques moules à yorkshire puddings, toujours pas étrennés car je ne m’y résolue pas à y cuisiner le chien de ma voisine qui hurle, le pauvre, toute la journée. J’y envisage sérieusement d’y faire des tartelettes, mais ceci sera une autre histoire.

Tourte de verdures variées
1 pâte à pizza maison
Verdures variées : vert de poireau, de blettes, de chou-rave, d’épinards, queues de persil… (environ 500 g)
1 oignon rouge
8 filets d’anchois à l’huile
1 faisselle de chèvre
1 oeuf bio (facultatif)
1 c. à c. de grains d’anis
Huile d’olive ad lib
Sel fin, poivre du moulin

Rincez, séchez à l’essoreuse à salade les verdures. Hachez-les finement.
Pelez et hachez l’oignon.
Faites le revenir dans un peu d’ huile d’olive, puis ajoutez les verdures. Faites-les tomber avec une pincée de sel une dizaine de minutes pour qu’elles rendent leur eau.
Égouttez-les et pressez-les entre vos mains pour qu’elles rendent le maximum d’eau.
Mélangez-les avec l’oeuf, la faisselle, l’anis, du poivre. Ne salez pas : vous avez un peu salé en début de cuisson, et les anchois vont corser tout ça.
Préchauffez le four à 180° (th.6).
Divisez la pâte en 2/3 – 1/3, étalez-la finement et garnissez-en le moule huilé à l’huile d’olive. Répartissez la préparation aux herbes. Disposez les filets d’anchois en étoile par-dessus. Recouvrez du dernier tiers de pâte étalée et pratiquez une cheminée que vous fixerez soit à l’aide d’une carte de visite enroulée soit avec un oiseau à tourte -accessoire indispensable s’il en est.
Enfournez pour une trentaine de minutes dans le bas du four, dégustez tiède ou froid.
Rangez votre petit oiseau et faites la vaisselle.

Facebook
Twitter
Google + E-mail
8 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *