30 mai 2013

Une histoire de placard et de petit goût de noisette – Salade d’épinards crus au pavot

6 commentaires Légumivore

Il y a quelques ingrédients maudits dans nos placards : ceux qu’on a toujours de façon pléthorique et qui disparaissent par un hasard étrange pile le jour où l’on en a besoin.
Chez moi, les graines de pavot font partie de cette drôle de catégorie : par pot qui évoque le tonneau des Danaïdes, ou aux éternelles absentes quand on a une grosse envie de gâteau pomme-pavot ou de cake au pavot.Dieu Merci, elles ont retrouvé le chemin du placard magique cet été où j’ai fait un bon paquet d’essai de triangolini maison pour La petite épicerie du fait-maison.

epinardspavotC’est ainsi que j’ai découvert l‘huile de pavot bleue (dit aussi huile d’oeillette), qui figure dans la recette industrielle… et aussi dans la mienne !
C’est un goût franchement noisetté, en un peu plus vert, et c’est absolument exquis.
Sachant que quand on écrit « noisetté » , on sait bien qu’en fait… ça veut dire qu’on ne sait pas bien quel goût ça a !
« Mmmmh, ça a un petit goût de noisette » est un peu l’équivalent pour les journalistes culinaires de « Mmmh, y’a d’ la pomme dedans » des Tontons Flingueurs. Le Saint Nectaire ? Noisetté. Ce petit gâteau ? Noisetté. Et mon c… (non, je m’arrête).
Le fameux « nutty » anglais étant bien plus vaste, mais allez écrire : « ça goûte l’oléagineux » ?

Bon, on va donc rester sur le petit chemin qui sent la noisette, et utiliser ce pot de graines de pavot qui me nargue là dans mon placard, attendant que je refasse des bagels.

Salade d’épinards au pavot

200 g de pousses d’épinards
1 yaourt au lait entier (vache, chèvre, brebis…)
2 c. à soupe de graines de pavot
2 c. à café d’huile de pavot
Jus d’1/4 de citron
Sel fin, poivre du moulin

Mélangez au fond d’un saladier le yaourt, le jus de citron, l’huile et les graines de pavot, assaisonnez à votre goût.
Ajoutez les épinards lavés et essorés -éventuellement hachés si les feuilles sont un peu XL, comme ici-, mélangez et servez.
En saison, vous pouvez ajouter des dés de pomme verte et/ou de concombre.

Vous aimez les épinards ? Moi aussi ! D’autres recettes avec des épinards….
Epinards au sésame à la japonaise
Salade d’épinards à l’oeuf poché, vinaigrette au beurre

Partagez allégrement !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Mots clés:,
écrit par
Journaliste, auteure d'ouvrages culinaires, blogueuse et culinopathe attestée.
Related Posts

6 réponses à “Une histoire de placard et de petit goût de noisette – Salade d’épinards crus au pavot”

  1. Sweet Faery says:

    Les épinards crus, c’est bien la seule astuce que j’ai trouvé pour en faire manger aux plus difficiles… Merci pour la découverte de cette huile que je ne connaissais pas !

  2. Madame Ganache says:

    Je n’ai jamais croisé d’huile de pavot, est-ce que je pourrai la remplacer par une huile de noisette, qui a, je crois, un léger goût noisetté ? :-)

  3. Valérie, le goût en éveil says:

    C’est une découverte cette huile. Bon week-end !

  4. gracianne says:

    Il y a quelques annees tu m’avais fait craquer sur l’huile d’amandon, aui elle a plutot un gout d’amande – il est decidement difficile de resister a tes enthousiasmes.

  5. marion chocolat et vieilles dentelles says:

    j’apprends quelque chose , je ne connaissais pas l’huile de pavot bleu

  6. Claire says:

    Et tu te fournis où en huile de pavot ? Balance ton dealer :)

Postez un commentaire

Email
Print
WP Socializer Aakash Web