10 déc 2013

Pancakes sarrasin, noisette et orange des dimanches matins pas chagrins

2 commentaires Vous prendrez bien un dessert ?

Je crois que mon repas préféré reste le petit déjeuner – et pas le brunch, où le mélange salé/sucré est plus net et encourage le fourre-tout pas toujours à mon goût. Brioche, crumpets, crêpes, pancakes, scones, on les prépare (ou on finit de les cuire…) à moitié endormi en buvant son café ou en utilisant les petites mains potelées tombées un peu trop tôt du lit mais qui sont toujours heureuses de touiller et ratatouiller la farine. Et le parfum tout frais qui embaume la maison vient chatouiller les narines des endormis et les tirer du lit en douceur.


pancakes-sarrasin

Bref, ce n’était en ce dimanche matin pas des ebelskivers, ni du kaïserchmarnn, ni du pain perdu,  mais des pancakes, avec la toujours vitale poêle à pancakes qui fait gagner un temps précieux, qui sert bien sûr aussi pour les blinis express -pas une semaine sans que je n’en fasse. Inspirée (de façon assez lointaine) par une recette du dernier livre de Gwyneth Paltrow It’s All Good: Delicious, Easy Recipes That Will Make You Look Good and Feel Great -dont on a dit beaucoup de mal mais qui, si l’on fait exception de toutes les photos en short de Gwyneth accompagnée de ses enfants qui n’en ont pas demandé tant- contient plein de bonnes idées très veggie-vegan inspirantes (à condition de les aménager un tant soit peu selon votre placard). Avantage de la recette : elle ne contient pas d’oeuf, et l’association sarrasin-sirop d’érable adoucit considérablement la saveur un tant soit peu métallique de cette céréale pas toujours simple à utiliser. Allez, tous à (vos) poêles !

Pancakes sans oeuf au sarrasin, noisette et orange

1 cup de farine de sarrasin, soit 130 g env.
1 cup de farine de blé (épeautre ou petit épeautre si vous avez sous la main), soit 130 g env.
2 cup 1/2 de lait (vache, soja), soit 62 cl environ
Jus d’1/4 de citron
2 c. à soupe d’huile de noisette grillée
2 c. à soupe de sirop d’érable (n°1, le plus clair et le plus subtil)
1 c. à café bombée de bicarbonate de sodium
2 pincées de sel
Zeste finement râpé d’1 orange non traitée (à défaut, quelques gouttes d’huile essentielle d’orange)
3 poignées de noisettes brutes

Mélangez la farine de sarrasin et la farine de blé avec le bicarbonate et le sel.
Mélangez dans un pichet le lait, le jus de citron, l’huile de noisette grillée et le sirop d’érable.
Versez la farine dans le lait en mélangeant à l’aide d’une baguette ou d’une fourchette en formant un tourbillon : ça devrait suffire à éviter les grumeaux.
Hachez grossièrement les noisettes.
Huilez légèrement une poêle à blinis et répartissez des louches de pâte dans les alvéoles.
Parsemez de noisettes, laissez cuire 1 min puis retournez et laissez encore cuire 45 sec. à 1 min de l’autre côté.
Servez nappé de sirop d’érable.

Partagez allégrement !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
Mots clés:, , ,
écrit par
Journaliste, auteure d'ouvrages culinaires, blogueuse et culinopathe attestée.

2 réponses à “Pancakes sarrasin, noisette et orange des dimanches matins pas chagrins”

  1. gracianne says:

    C’est drole, chez nous ce serait plutot au gouter qu’ils craquent pour ce genre de douceurs. J’aime le gout « de noisette » du sarrasin, le craquant particulier qu’il prend en cuisant dans le beurre sale – ca doit etre dans les genes.

  2. metscraquants says:

    Le mélange des saveurs doit être délicieux ! Ils me donnent terriblement envie ces pancakes

Postez un commentaire

Email
Print
WP Socializer Aakash Web