Aubergines marinées à la menthe vite faites bien faites (pour tout le monde)

Enfin la saison des aubergines ! Blanche, violette, verte, tigrée, graffiti, ma vie sans aubergine serait une erreur.

Salée, sucrée -ah les beignets d’aubergines à la mélasse de Cordoue !- vous m’en mettrez tous les jours dans l’assiette. Et puis le jour où j’ai compris qu’il suffisait de la considérer comme de la viande pour bien la cuisiner -jouer sur son épaisseur, savoir la snacker ou la braiser, et surtout la laisser reposer et mariner- j’ai fait un grand pas culinaire.

auberginesmentheamandeFaut-il vraiment une recette pour cette idée ? Après tout, c’est les vacances aussi. Après avoir enquillé une bonne tricentaine de recettes sucrées pour un client et soigné tous mes versez/ajoutez/mélangez, je ne brûle pas d’envie de respecter les formes. Alors on va faire vite et bien, et votre intuition fera le reste.

Coupez en tranches de 5 mm d’épaisseur (j’aurai pu dire « ni trop fines, ni trop épaisses », mais je suis gentille quand même) des aubergines. Quadrillez-les gentiment. Mélangez huile d’olive, origan, sel et badigeonnez-en les aubergines placées sur une plaque. Enfournez pour 30 à 45 mn à 180° en les retournant, jusqu’à ce qu’elles soient souples. Attention, l’aubergine est versatile : son temps de cuisson peut être considérablement variable d’une variété et d’un moment à l’autre. Marquez-la au string et tâtez-la souvent.
Pendant que les aubergines peaufinent leur bronzage, pelez deux oignons nouveaux -cébes, cébettes…. , et une belle gousse d’ail. Faites dorer deux poignées de noisette à la poêle (ou si vous êtes bien organisée, vous les aurez mises à griller en faisant préchauffer le four, mais vous pouvez avoir oublié). Soit avec une mezzaluna, un couteau bien aiguisé, une moulinette à main (bref, en aucun cas un mixer, mais quelque chose qui vous permette d’obtenir une vraie texture concassée, pas une purée superlisse comme un visage de présentatrice botoxée), concassez l’oignon, l’ail,  et un demi bouquet de menthe effeuillé. Ajoutez les noisettes que vous concassez de même.
Versez dans un bol, assaisonnez libéralement de fleur de sel, huile d’olive, vinaigre à votre goût -plutôt du cidre ou du riz.
Mélangez les aubergines encore chaudes avec ce mélange, allez-y avec les mains puis laissez mariner au moins 6 h au réfrigérateur.
Attention : ramenez à température ambiante avant dégustation, avec tous les barbecues de votre choix, ou encore mieux du halloumi grillé.

D’autres recettes d’aubergines : 
– Façon teriyaki
À la vapeur
– En caviar au lait ribot et amchoor

Facebook
Twitter
Google + E-mail
7 Commentaires Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *