Archives deBlog Appétit

23 mai 2006

Velouté d’asperges aux dumplings de pétales de fraise, Asperges en mouillette de vinaigrette aux fraises, Asperges en oreiller

31 commentaires Blog Appétit

Mon titre est trop long, j’ai explosé mon record !

Cela ne vous aura pas échappé, aujourd’hui c’est la Saint BlogAppétit, la fête des asperges et des fraises, ça a cogité sur plus de 118 blogs, j’en suis baba et éblouie !!!

 

Alors j’ai bouleté, merdé, fauté la semaine dernière en dégainant un peu trop à l’avance mon travail préparatoire sur les fraises et les asperges (lisez les premiers commentaires que j’ai conservé quand même, par honnêteté intellectuelle, et histoire de rigoler)Que celui qui n’a jamais cliqué trop vite me jette la première asperge !
Vous aviez lu « en direct » mes premiers essais, et certains sont tombés aux oubliettes (pour notre bien à tous je crois).

Déjà, une évidence : j’étais certaine de trouver nombre de recettes avec une « sauce » aux fraises, genre vinaigrette, coulis, émulsion, et en parcourant rapidement ce qui est déjà publié, cela me semble clair. Normal, le côté velouté de la fraise s’y prête particulièrement bien !

 

Comme beaucoup, j’ai trouvé la tâche difficile, mais amusante, déjà mon point de vue sur les 2 produits.

LA FRAISE

J’ai découvert récemment la variété Maline et je ne peux que la recommander. Très ronde, rouge foncé, elle fait penser à une Mara des bois encore plus belle et plus précoce, sans ce goût parfois un peu artificiel que prend une Mara trop mûre. Elle a un bon goût sucré et un parfum incroyable. J’en ai fait déguster au Luxembourg et beaucoup de visiteurs en sont fous !

Si vous voulez en savoir plus sur la fraise, je vous recommande ce petit bouquin bien fait, bien troussé et documenté (une bonne collection, je vous avais recommandé son cousin sur la figue): La Fraise, de Christian Catoire (Editions Aubanel).

 

Une source intéressante sur les variétés et la culture, un peu moins sur les recettes, car il n’y a pas que la gariguette dans la vie, même si c’est la première de la saison française !
D’ailleurs, savez-vous que nombre de blogueurs n’ont pas l’âge des gariguettes, nées en 1979 (et moi j’ai pris un coup de vieux au passage…) !… et que la gariguette tire son nom du département du Gard ?

 

J’avais bien pensé, avec mon amour du jeu de mots, remplacer la fraise par de la fraise de veau, mais las, mon boucher m’expliqua qu’il ne pouvait plus en commercialiser. N’ayant pas d’abattoir au coin de la rue, ni de boucher à soudoyer, je rangeais mon idée de fraise de veau aux asperges, dans un coin, tristement, me déséspérant d’un jour pouvoir en consommer….

Donc, jouons sur les saveurs plus ou moins acidulées et sucrées des fraises, en goûtant des variétés bien opposées, comme la Maline et la célèbre Gariguette.

 

L’ASPERGE

Là encore, question existentielle : verte ou blanche ??? Voire violette ?

La seule asperge que j’aime, c’est l’asperge verte. D’ailleurs c’est en arrivant à Paris et en découvrant ces bouts de bois blanchâtres (c’est pas très beau, l’asperge blanche…) que j’ai compris encore un peu plus les enjeux nord/sud (enfin, à l’échelle de la France).

Les asperges, c’est ce que l’on allait chercher au printemps avec mon père dans les bois autour de Saint-Mitre. D’ailleurs, voici sa dernière récolte de vraies asperges sauvages :

 

asperges_sauvages

Prêtes à passer à la casserole !

Non, je n’ai pas eu de Chronopost, hélas, j’ai fini au marché !

Le seul livre qui m’ai accrochée sur l’asperge est « Le Petit Livre de l’Asperge » chez Marabout. Une traduction de l’australien je crois, mais les recettes sont assez drôles et déjantées pour les fous d’asperges.

Dedans, des choses décoiffantes à essayer, surtout au rayon sucré : mousse d’asperges au miel et compote de rhubarbe, confiture d’asperges à la vanille, crème brûlée asperges-pistaches…

 

Les pistes de travail et les suggestions

L’appareil photo cassé, les cartons partout, on a mangé sur un coin de table des mini-portions…
Voici les quelques notes que heureusement je n’ai pas encartonnées !

  • Velouté d’asperges aux dumplings de pétales de fraise

Très simple : le velouté d’asperges, une belle botte d’asperges, quelques cubes de courgettes (pour épaissir mais sans le collant de la pomme de terre), du bon bouillon, une échalote, un bouquet garni léger, à feu doux. Mixer, filtrer puis crémer (éventuellement, lier au jaune d’œuf, pour les fans)

Pour les dumplings, il suffit de reprendre ma recette de base, celle utilisée dans le bœuf à la Guiness : 250 g de farine de blé (encore mieux si complète), 125 g de beurre demi-sel, 2 cuillères à café de levure chimique et 5 cl de lait (il est possible que vous en ayez besoin de moins)… et d’y ajouter 1 c. à soupe de sucre et des fraises séchées (en vente à la Mère de Famille, au prix de l’or, et chez Massis Bleue, à un prix formidable, et un vrai délice).

Faites les cuire à la vapeur, servir tièdes avec le velouté chaud.
Les fraises séchées ont beaucoup de goût, la consistance d’abricots secs et ne colorent pas la pâte. Elles restent « en pépites » sans rendre trop de jus.

Pas maaaaaaaaaaaaaaaal…

 

 

 

  • Asperges en mouillette de vinaigrette aux fraises

Je crois que c’est l’idée de base de nombre de recettes aujourd’hui, autant ne pas s’y étendre, mais comme c’était l’idée première…

Asperges à la vapeur, surtout ! Pas besoin de recette, juste un conseil : ligotez bien la botte, et cuisez-les « al dente», c’est plus présentable et bien meilleur.
Plongées dans une vinaigrette composée de la sorte :

10 fraises Maline centrifugées

1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique blanc

2 cuillères à soupe d’huile d’olive douce

Poivre blanc du moulin

3 feuilles de basilic

Quelques gouttes de jus de citron

Mouilletez, dégustez, rigolez : c’est acidulé, pas désagréable, ça change un peu quoi de la vinaigrette classique, et je me dis que décidément, il y a des choses à faire sur les vinaigrettes avec des fruits centrifugés.

  • Asperges en oreiller rose roulé au bacon

Peut-être la recette la plus en phase avec mes obsessions actuelles.

Précuire les asperges vertes à la vapeur.

Prendre de grandes feuilles de lasagne blanche, les cuire à l’eau bouillante 5 mn, les éponger sur un torchon.

Emincer finement dans la longueur et citronner des fraises plutôt acides (type guariguettes).

Sur les lasagne, étaler une mince couche de pesto, une mince couche de ricotta (ou mélanger dans un bol ricotta et pesto, pour avoir moins de boulot), disposer quelques lanières de fraise, les têtes d’asperges (qui doivent un peu dépasser en largeur). Eventuellement une tranche de bacon.

Rouler serré. Couper en 2 et en biseau le rouleau obtenu.

Faire chauffer de l’huile d’olive dans une poêle et faire dorer 3 mn de chaque côté.

J’aime à appeler ce genre de principe de roulés des « makitaliens », j’en ai fait toute une série ces derniers temps, c’est bon et joli à la fois !

  • Ce à quoi vous avez échappé : des tempuras d’asperges. Bricol’Boy les a mangé avec bonheur, moi je n’ai pas pu, l’asperge presque crue, ce n’est pas à mon goût…Enfin, surtout la blanche je crois. Peut-être fallait-il précuire les asperges, mais ce n’était pas dans l’esprit tempura, donc j’ai laissé tombé.

 

J’avoue ne pas avoir eu la patience ni le talent de me lancer dans les desserts, mais je tombe en pâmoison devant Anne et Mercotte qui encore une fois se sont dépassées ! Je n’ai pas eu le temps d’aller voir les autres (Semaine Fraîch’Attitude oblige !) mais je crois que je vais y passer la nuit…

 

Tout ce que je peux vous dire, c’est que voir 118 blogs avoir la Fraîch’Attitude, ça fait plaisir ! Merci à tous de votre participation, de votre engouement, d’être aussi partageurs et aventureux.
Merci à toute la super équipe de Blog Appétit d’avoir accepté d’être partenaire d’Aprifel et de défendre aussi bien les produits de saison et l’amour de la cuisine.

Merci à notre marraine Alba pour ses deux recettes, bientôt ses commentaires sur le fruit de votre imagination !

 

PS : Allez, m’en vais bosser moi, et passer ma vie dans mes cartons… Je n’en suis qu’à mon 3ème carton de livres de cuisine et à mon 4ème d’ustensiles, c’est vous dire !

Partagez allégrement !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
25 avr 2006

Blog Appétit Fraîch’Attitude, c’est parti !

11 commentaires Blog Appétit, Fraîch'attitude

 

Il y a quelques temps, j’ai pu vous dire enfin que je travaillais pour APRIFEL, association qui promeut la consommation des fruits et légumes frais.

Tout naturellement, il m’est venu à l’idée de proposer à la belle équipe de Blog Appétit (Patrick, Laurent, Mijo, Requia et Pascale) de s’associer à la grande fête qu’est la Semaine Fraîch’Attitude, du 17 au 28 mai dans toute la France.

semaine_fa_forme_date

Alors aujourd’hui, grâce à eux, déchainez-vous et soyez innovants : asperges et fraises sont de la partie, et le marrainage est assuré par la délicieuse Alba Pezone, que je vous incite à suivre de très près (bientôt vous la retrouverez sur Cuisine TV).

A vos couteaux et vos économes, amusez-vous !

Et si vous avez envie d’afficher votre goût des fruits et des légumes frais sur votre blog, dans la série badges rigolos, je vous propose celui-là :

fraich_attitude2

Ce peut être votre façon de participer à cette semaine sur les fruits et légumes !

PS : au passage, Ester Kitchen change un peu de robe et de couleurs, la même depuis août 2004, ca commençait à bien faire. Le bandeau et la charte sont l’oeuvre de la délicieuse Alice, illustratrice de grand talent, qui m’avait déjà fait le bonheur d’illustrer Devine qui vient dîner ce soir
Et en plus de tout, c’est une fille adorable, qui cuisine super bien, et a un chat très rigolo.
Bref, une amie précieuse !

 

Partagez allégrement !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS