Plats qui réchauffent, épisode 2 : la blanquette de veau

Il ne neige plus sur Paris mais j’accuse un retard dans mes posts… Après tout, ces recettes serviront l’hiver prochain, autant en profiter ! Comme je l’ai déjà écrit, ma maman en cuisine a un instrument fétiche : la cocotte-minute. Quand je suis arrivée à Paris dans un foyer de jeunes filles, sur 150 filles […]

Lire la suite

6 Commentaires
Facebook
Twitter
Google + E-mail

Plats qui réchauffent, épisode 1 : le boeuf à la Guinness.

J’ai deux livres de Jamie Olliver à la maison mais… je n’avais jamais fait une de ses recettes. Je sais qu’il a beaucoup de fans dans les foodies françaises, j’aime bien lire ses livres et regarder les photos, mais jusque là , ça avait surtout décoré une étagère. Avec le froid et la neige qui […]

Lire la suite

8 Commentaires
Facebook
Twitter
Google + E-mail

Blog appétit : fondue de poireaux au vinaigre de riz, pétoncles rôties et beurre blanc aux algues

Quels bons ingrédients que ceux sélectionnés par la fine équipe de Blog Apétit ! Malheureusement, j’ai fait une entorse aux ingrédients : j’ai cuisiné des pétoncles (pecten patagonica) et pas des vraies Saint Jacques (pecten maximus)… restrictions budgétaires oblige ! Allez, pour ma défense : je connais la différence grâce aux noms latins, car sur […]

Lire la suite

9 Commentaires
Facebook
Twitter
Google + E-mail

Le potimarron martien se prononce Kabucha (1/2)

J’ai trouvé chez Naturalia une espèce de potimarron que je ne connaissais pas jusqu’à samedi : un joli potimarron vert bronze (« provenance Italie », disait l’étiquette). Ni une ni deux, en pensant à Miss Lulu, je l’embarque pour expertise, parce que des comme ça, je n’en avais jamais vu. (vous commencez à connaître mon amour de […]

Lire la suite

6 Commentaires
Facebook
Twitter
Google + E-mail

Pastasotto Nimportenawak, le défi du dimanche soir

Le dimanche soir, de façon rituelle et un peu régressive, nous mangeons très très très souvent des pâtes. Le bonheur, c’est de déployer des trésors d’inventivité pour ne pas manger deux fois le même plat : et en 3 ans, cela ne nous est jamais arrivé, l’exception des simples pâtes l’huile d’olive et […]

Lire la suite

5 Commentaires
Facebook
Twitter
Google + E-mail

Brunch at Tiffany’s : foie gras et coings pochés aux épices

Suite de l’épisode précédent… J’étais repartie de l’atelier des Chefs armée d’un foie gras mi-cuit de 500 g cuit au four de façon très basique. La consigne du Chef était claire : « Minimum une semaine en bas du frigo, il va falloir résister ! » Heureusement, mes amis sont prêts à tous les sacrifices, et n’écoutant […]

Lire la suite

7 Commentaires
Facebook
Twitter
Google + E-mail

Queue de boeuf, deuxième partie : empanadas de queue de boeuf aux pleurotes

Me voilà donc en possession d’une charpie de queue de boeuf certes parfumée mais de quantité réduite. Par chance, j’avais mis de côté un peu de moelle extraite d’un os qui m’avait servi à faire un autre bouillon et l’alliance queue/moelle me semblait un bon départ. Quitte à faire dans les trucs un soupçon gélatineux, […]

Lire la suite

3 Commentaires
Facebook
Twitter
Google + E-mail

Poêlée de champignons sur blinis de châtaigne

Quand on me dit « champignons », je pense au début du Roman d’un Tricheur de Sacha Guitry. Un petit garçon est privé de champignons parce qu’il a piqué de la monnaie dans le porte-feuille familial. On le voit en train de contempler sa famille en train de se délecter. Le lendemain, on le voit là encore […]

Lire la suite

1 Commentaire
Facebook
Twitter
Google + E-mail

Risotto d’épeautre au potimarron

Connaissez-vous l’épeautre ? C’est une variété de blé ancien, plus rustique et plus résistant que le froment. En fait, il y a le petit épeautre (appelé aussi engrain), cultivé en Provence, et le grand épeautre, cultivé vers l’Allemagne. Vu mes origines, vous vous doutez bien que j’utilise du petit épeautre, très riche en magnésium, en […]

Lire la suite

2 Commentaires
Facebook
Twitter
Google + E-mail

Queue de boeuf, première partie : le bouillon

La queue de boeuf, chez le boucher, c’est franchement pas très beau à voir. Il m’a fallu quelque temps pour comprendre qu’il ne s’agissait pas d’une seule queue de boeuf (pauvre animal !) mais de plusieurs queues de boeuf, ligotées en faisceau. A Cordoue, on avait mangé il y a deux ans déjà du rabo […]

Lire la suite

3 Commentaires
Facebook
Twitter
Google + E-mail
1 8 9 10 11